15 juin 2016

EDITION 2016 !!!

Nous sommes heureux de vous informer que l'édition 2016 du prochain Salon du Livre Lecture en Fête se tiendra les 3 et 4 décembre 2016 - Esplanade Jean Gioan !!!

A très bientôt 

4 novembre 2015

Edito

L’édition 2015 de "Lecture en fête" se déroule dans des conditions inhabituelles en raison du calendrier électoral lié aux élections régionales de début décembre. Chacun l’aura bien compris.

La date et le lieu ont dû être modifiés, mais l’esprit de la rencontre et de l’échange demeure.

En cette année particulière marquée par une actualité nationale et internationale source d’inquiétudes, "Lecture en fête" nous offre un temps attendu d’éclaircie, dont notre âme a besoin le temps d’un week-end pour changer d’horizon.

Cette édition nous invite à questionner sur la part autobiographique du roman, pour tenter d’en comprendre les ressorts, d’en discerner les contours et d’en mesurer la portée.

Merci à tous les auteurs qui ont accepté de relever ce challenge devant leurs lecteurs et bienvenue à tous les participants.

Les membres du Comité d’organisation

La part de soi dans l'écriture

Lecture en fête propose cette année une série de rencontres permettant de décrypter la part autobiographique dans l'écriture. Tenter de comprendre le processus de création de l'écrivain et la part de lui-même qui transparaît au travers de son œuvre. Quelle est la part de réel, la part de fiction ? Le roman est-il un vecteur pour dire la vérité ? L'autobiographie fait-elle la part belle à l'imaginaire ? … autant de questions auxquelles les écrivains présents tenteront de répondre en parallèle au décryptage de leur propre œuvre. Les écrivains présents interviennent les uns après les autres. Un modérateur interroge l'écrivain sur son œuvre dans un premier temps et le questionne sur la part de lui qui jalonne son écriture. 

Conférence d'ouverture du vendredi 27 novembre

• 18h30 Rencontre avec Aldo Naouri, suivie d’une séance de dédicaces.

©DR
Aldo Naouri a exercé la pédiatrie en cabinet à Paris pendant près de 40 ans. Percevant très tôt dans le cours de son exercice l’insuffisance de sa formation initiale, il l’a complétée par un travail en groupe Balint puis par une psychanalyse personnelle (lacanienne). De 1973 à 1980, cette formation l’a conduit à entreprendre parallèlement à son activité médicale une recherche personnelle sur la relation médecin-malade tout d’abord, sur la relation parents-enfants ensuite, et sur les relations intra-familiales enfin. Aldo Naouri a notamment publié Les Filles et leurs Mères, Éduquer ses enfants, Les Pères et les Mères, L’enfant bien portant ou encore Adultères, qui ont tous connu un immense succès. En mars 2013 est paru Prendre la vie à pleines mains (Odile Jacob - La Boétie).
Dernier ouvrage paru : Les couples et leur argent (Odile Jacob). 

Programme des rencontres du samedi 28 novembre

animées par Patrice Zehr

Les auteurs suivants sont présents toute la journée du samedi 28 novembre pour participer aux rencontres et dédicacerleurs ouvrages (livres en vente sur place).

• 11h Rencontre avec Olympia Alberti

©DR
Olympia Alberti a publié une trentaine d’ouvrages. Docteur ès lettres en littérature comparée, elle est spécialiste de Rilke, Colette, Giono, Virginia Woolf et Marguerite Duras. Parmi ses ouvrages : Marguerite Duras, une jouissance à en mourir (Le Passeur), L’or perdu de la joie. Le roman secret de Rilke et Camille Claudel (Salvator), Mère Teresa. Le Royaume de sa vie. (First).
Elle a reçu un prix de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre poétique.
Dernier ouvrage paru : Etty Hillesum, l’amour dans l’âme (Presses de la Renaissance).


• 11h30 Rencontre avec Daniel Picouly

©Jean-Marie Périer
Issu d'un milieu populaire, Daniel Picouly a grandi dans la banlieue parisienne entouré de douze frères et soeurs. En 1992 paraît, grâce à la collaboration de Daniel Pennac, son premier roman, La Lumière des fous. Mais il faut attendre 1995 et le succès de sa saga familiale Le Champ de personne pour qu'il s'impose en tant qu'écrivain. Depuis, tous ses écrits reçoivent un bel accueil du public et des critiques. En 1999, il reçoit le prix Renaudot pour L'Enfant léopard. D'abord présentateur de son «Café Picouly» sur France 5, il est aux manettes du «Café littéraire» de France 2 depuis septembre 2008. 2012 marque l'arrêt de son émission «Café Picouly» et ses débuts au théâtre avec La faute d'orthographe est ma langue maternelle, initialement joué pendant le Off d'Avignon. Il est également l’auteur de nombreux ouvrages pour la jeunesse. Il anime l'émission littéraire «Page 19» sur France Ô.
Dernier ouvrage paru : Le cri muet de l’iguane (Albin Michel).

• 14h Rencontre avec Patrick Poivre d’Arvor

©Frédéric Myss
Présentateur du journal télévisé de TF1 pendant plus de vingt ans, Patrick Poivre d’Arvor n’a jamais cessé de  promouvoir les livres et la littérature au travers de ses émissions «Ex-Libris» puis «Vol de Nuit». Patrick Poivre d’Arvor a publié de nombreux romans dont L’irrésolu (Albin Michel) pour lequel il a obtenu le prix Interallié. Plus récemment il a publié Seules les traces font rêver (Robert Laffont) et Nostalgie des choses perdues (L’Archipel). Il a également publié de nombreux documents, biographies et, passionné de poésie, plusieurs anthologies. Féru d’Opéra, il a également mis en scène le «Carmen» de Bizet.
Dernier ouvrage paru : Un homme en fuite (Robert Laffont).



• 14h30 Rencontre avec Irène Frain

©DR
Agrégée de lettres classiques en 1972, Irène Frain enseigne au Lycée et à la Sorbonne. Très attachée à ses origines bretonnes, elle s’en inspire pour l’écriture de son premier livre publié en 1976 Quand les Bretons peuplaient les mers (Fayard). Son roman Le Nabab (JC Lattès) confirme sa vocation d’écrivain et lui fait gagner une certaine notoriété qui se développera avec la parution de Secret de famille (JC Lattès) qui reçut le Prix RTL Grand public en 1989. Parallèlement à l’écriture de romans, Irène Frain dresse des portraits de figures célèbres dans Paris-Match et est décorée de la Légion d’Honneur en 2010. Auteure d’une vingtaine d’ouvrages, Irène Frain a consacré ces dernières années à des recherches sur l’histoire d’amour entre Simone de Beauvoir et Nelson Lagren, l’écrivain américain. De cette enquête est né Beauvoir in love, publié en 2012 chez Michel Lafon. En 2013, elle s’inspire à nouveau de ses origines bretonnes dans Sorti de rien paru au Seuil. Dernier ouvrage paru : Marie Curie prend un amant (Seuil).

• 15h Rencontre avec Régis Jauffret

©Hermance Triay
Après avoir passé une maîtrise de philosophie à la faculté d’Aix-en-Provence, il s’installe à Paris et écrit pour diverses revues ainsi que pour la radio. Refusé par plusieurs éditeurs, son premier roman, Seule au milieu d’elle, est finalement remarqué par Philippe Sollers qui décide de le publier chez Denoël (1985). C’est en 1998 avec la publication d’Histoire d’amour chez Verticales, que Régis Jauffret se fait connaître auprès de la critique. Lecteur de Kafka, Thomas Bernhardt ou Virginia Woolf, Régis Jauffret poursuit son exploration sur les zones d’ombre de la psyché humaine sur fond de quotidien désenchanté. Il a publié, notamment Clémence Picot, Univers, univers (prix Décembre, 2003), Asiles de fous (prix Femina, 2005), Microfictions (prix France Culture/Télérama, 2007), Lacrimosa (2008), Sévère (2010), Claustria (2012), La ballade de Rikers Island (2014).
Dernier ouvrage paru : Bravo (Seuil).

• 15h30 Rencontre avec Valérie Toranian

©Jean-Luc Bertini
Après de nombreux petits boulots dans le monde de la presse, elle devient pigiste pour les magazines féminins. Elle signe ses premiers articles dans «Elle» en 1989. En 1994, elle est promue responsable de la rubrique beauté de l'hebdomadaire, puis rédactrice en chef beauté et rédactrice en chef adjointe mode en 1996 et enfin rédactrice en chef en 1998. Elle est directrice du magazine «Elle» de 2007 à 2014. En 2011, elle est chroniqueuse sur Canal+ dans «La Nouvelle Édition» animée par Ali Baddou. Féministe déclarée, elle milite pour une relation apaisée entre hommes et femmes, fondée sur l'égalité. Elle est aujourd'hui directrice de «La Revue des deux mondes».
Dernier ouvrage paru : L'Etrangère (Flammarion).

• 16h Rencontre avec Laurent Seksik

©Sandrine Roudeix
Écrivain, médecin et journaliste, il fut le rédacteur en chef du Figaro étudiant, critique littéraire au Point et il a animé pendant trois ans l’émission littéraire d’i>Télé «Post Face». Après plusieurs ouvrages remarqués, dont une biographie d’Albert Einstein (Gallimard), Laurent Seksik sort en 2010 Les derniers jours de Stefan Zweig (Flammarion) qui connait un énorme succès en France et à l’étranger, traduit en plus de dix langues. Ce roman a été l’objet d’une pièce de théâtre jouée au Théâtre Antoine à l’automne 2012 avec Patrick Timsit et Elsa Zylberstein, mise en scène par Gérard Gelas. Il est également l’auteur de Le cas Eduard Einstein chez Flammarion. En août 2014, il publie en tant que scénariste la bande dessinée Modigliani. Prince de la bohème (Casterman).
Dernier ouvrage paru : L'exercice de la médecine (Flammarion).

16h30 Rencontre avec Didier van Cauwelaert

©Astrid di Crollalanza
Depuis son enfance, Didier van Cauwelaert a toujours voulu devenir écrivain. Il a dû essuyer les nombreux refus des éditeurs avant de se faire remarquer grâce à sa fausse correspondance imaginée avec l’actrice Greta Garbo publiée dans le courrier des lecteurs de Télé 7 Jours. À 22 ans, il est enfin édité aux éditions du Seuil avec Vingt ans et des poussières. Depuis, on lui doit plus d’une trentaine de publications avec notamment son  roman Un aller simple (Albin Michel) Prix Goncourt 1994. Très impliqué dans la vie théâtrale, à la fois acteur occasionnel, dramaturge et metteur en scène, il reçoit un Molière en 1997 pour sa comédie musicale «Passe-muraille». Parmi ses derniers ouvrages : La femme de nos vies, Le principe de Pauline, Jules (Albin Michel).
Dernier ouvrage paru : Le nouveau dictionnaire de l’impossible (Plon).